Le journal de Vyans le Val ** Janvier 2012 **
Le site Web de Vyans le Val voit enfin le jour !

A l'heure de l'Internet, le village de Vyans le val se devait d'avoir son site. C'est chose faite!


Il servira d'abord à renseigner les habitants de Vyans le val pour leurs diverses démarches (voir la page Mairie).
Cette page permet aussi de consulter la disponibilité des diverses salles de la commune (Salle des Pins, salles Communales, Alambic et Pressoir).
De nombreuses pages sont encore en construction (historique du village par exemple). Enfin, le site permet d'avoir accès aux sites du foyer et des chasseurs.

Ce site se veut dynamique, il pourra être modifié si besoin pour mieux répondre à vos attentes.
Comme vous avez pu le constater en venant sur cet article, le site ne marche pas avec tous les navigateurs, certains comme Internet Explorer se refusant encore largementà permettre une navigation dynamique.
C'est l'occasion de découvrir d'autres navigateurs et notamment FireFox ou Chromium.

Le 11 Janvier 2012 P Millet

Faux policier, vraie arnaque

Un rappel à la prudence


Il opérait sur le parking de l'Intermarché de la rue du Port à Montbéliard où il repérait ses victimes qui, prisent dans le tourbillon des courses, laissaient un sac ou un portefeuille dans la voiture, le temps de ramener le chariot du magasin. Interpellation vendredi à l'issue d'une course-poursuite.
Il a 30 ans, un casier judiciaire long comme le bras avec des condamnations pour vol à main armée, trafic de stupéfiants, évasion et association de malfaiteurs. Elle a 33 ans. Les deux résident à Montbéliard et viennent de s'illustrer dans une série de vols et escroqueries selon un mode opératoire qui conduit le commissariat de Montbéliard à réitérer un appel « à la plus extrême prudence ». Il se fait passer pour un policier pour obtenir un code confidentiel.

Premier épisode le 16 novembre dernier. Un Montbéliardais fait ses courses à l'Intermarché de la rue du Port à Montbéliard. Quand il reprend son véhicule, il constate la disparition de son portefeuille laissé à l'intérieur. Avec papiers, argent et moyens de paiement. Dans les heures qui suivent, il reçoit un coup de fil d'un homme qui se fait passer pour un policier. Au prétexte de vérifications administratives liées au vol dont le septuagénaire a été victime, il lui demande le code confidentiel de sa carte bancaire. Confiant et sans doute un peu naïf, le retraité s'exécute. On devine la suite.

Attention au vent et aux voleurs



Une fin d'année 2011 agitée

D'abord à cause du temps. Un épisode de vent violent a fait des dégâts dans le village (toitures, cabanes de jardin, branches d'arbre) et a abattu la pancarte du TGV sur la route d'héricourt.
Cette pancarte gênait la circulation mais Frédéric, l'ouvrier communal, l'a heureusement mis sur le bas côté, évitant ainsi un accident probable.



Des vols à Vyans

Deux voitures ont été volées, à Vyans, pendant la période des fêtes. Les faits semblent s'être déroulé tard dans la nuit.
Par ailleurs la voiture d'un curé en visite chez des personnes du village a été visitée et une mallette volée (qui ne contenait d'ailleurs pas d'autres objets de valeur que ses outils personnels de culte).